Introduction à l’oeuvre des Mougin

28 Fév

Captivé par la science, l’horticulture ou encore la biologie marine, le jeune Joseph Mougin semble prédestiné aux thématiques chères à l’Art Nouveau végétal lorrain. Les premières œuvres des frères Mougin combinent les cristallisations avec les glaçures, faisant preuve d’un sens aigu du détail tout en préférant le lyrisme au réalisme. Pour la première partie de leurs œuvres inscrites dans l’Art Nouveau, c’est entre naturalisme végétal traduit par le grès et symbolisme féminin sous forme de statuettes en porcelaine que les deux frères expriment leur art, sans oublier les influences coloniales du japonisme, mais aussi de l’Afrique et les Indes.

Pièce unique à l'occasion de l'Exposition Universelle de Nancy 1909

Après avoir accompagné l’essor de l’Ecole de Nancy sans réellement y prendre officiellement part, ils expérimentent de façon prometteuse le potentiel de l’Art Déco, qu’ils exprimeront ensuite dans les  conditions de vie et de travail luxueuses dont ils bénéficient à Lunéville. Véritable contre-réaction à la liberté poétique de l’Art Nouveau, ce mouvement s’appuie sur des conceptions complètement opposées : exit les courbes, le symbolisme végétal et les couleurs riches et dégradées ; place au retour de la géométrie et de l’angle droit, à la cohérence et au minimalisme structurels, et au règne des tons purs et des couleurs primaires. Peu soucieux des étiquettes, les Mougin ne se cantonnent pas à leur rôle majeur dans l’Art Nouveau lorrain et débutent très tôt leurs expérimentations dans cette inspiration Art déco, proposant des formes innovantes toujours mises en valeur par une impressionnante maîtrise des techniques céramiques et des émaux somptueux.

Vase aux poissons

Les frères Mougin ont édité de nombreux artistes durant toute leur vie. En tant qu’artistes complets, ils se sont formés sur toutes les étapes de leur art depuis la préparation des matières de base jusqu’à la délicate cuisson des œuvres. Parmi les artistes édités, on trouve des figures majeures de l’Ecole de Nancy tels que Bussière et Barrias, anciens professeurs de Joseph. Des amis proches des frères également : Prouvé, Wittman, Majorelle… Mais aussi de nombreux artistes de l’Art Déco édités à la manufacture de Lunéville : Condé, Goor, Guillaume, les frères Ventrillon… Les Mougin ont également effectué de nombreuses reproductions d’œuvres de musée, la plupart des modèles sont des jalons de l’histoire de l’art.

Vase Trois femmes - Albert Finot - Porcelaine émaillée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :